Guaka sort son nouvel album “Made in Bordeaux” et sera en tournée en France à partir du 12 mars.

« MADE IN BORDEAUX », c’est le nom du nouvel album du trio Bordelais Guaka.

10 titres inédits, de nouvelles compositions, aussi différentes que cohérentes (si on connait le parcours du groupe). Rock, punk, cueca, bolero, cumbia, surf, hard rock, rap, funk ou merengue… Presque tout y est !

« Made In Bordeaux » est un album transversal et multiculturel, à l’image de la pochette de l’album, dessinée par le batteur du groupe, Mauro Ceballos, et peinte entièrement au vin (du Bordeaux bien sûr). Elle représente, au premier plan, une navette spatiale en forme de condor, et, à l’horizon, Bordeaux, ville où ce groupe de Sud-américains s’est installé il y a plus de 12 ans.

L’album a été enregistré dans les studios de Kitchen Records par Milos Ares (a.k.a Milos Unplugged) puis mixé et masterisé par Jean-Marc André a.k.a “Chinois”, ingénieur et musicien bien connu du milieux du rock français, notamment pour son travail avec La Mano Negra, Pigalle, Edgar de l’Est, Noir Désir, Les Touffes Chrétiennes et bien d’autres.

Comme dans son précédent album, Guaka a invité quelques amis musiciens, certains, amis de longue date, d’autres, rencontrés sur la route, au grès des tournées : Niko Torres du groupe “Silvestre”, la chanteuse et compositrice Daniela Conejero, les cuivres de “Tres Por Siete Veintiuna”, Cesar Fuentes & Erasmo Menares. Marcelo Muñoz Alquinta, ancien batteur du mythique groupe chilien “Los Jaivas”, aujourd’hui résident à Stockholm en Suède et leader du groupe “The Cumbiators”. En France, le rappeur François Schrobiltgen a.k.a “Schrob” de “0800”, les cuivres de “l’Affaire Barthab” et des “Pères Siffleurs” (Pierrot Gosselin, Adrien Deburosse et Nath Chok), le percussionniste Jean-Marc Pierna, le corniste Tristan Hervé, le multi-instrumentiste suédois Adrian Holmstrom et la violoncelliste argentine Laura Caronni sont tous venus apporter à ce mélange de rythmes et d’influences une touche de subtilité.

Fidèle à la tradition du Guaka, “Made in Bordeaux” est autoproduit par le groupe, via le label associatif GuakismoProd, et disponible en téléchargement gratuit sur le site http://www.guaka.fr/

Un geste de sincère amitié envers ceux qui soutiennent Guaka, et une invitation fraternelle à venir découvrir sa musique. Il est important de souligner que cet album à été « financé par la foule » (Conf. Journal Sud-Ouest), par le biais du site de financement participatif http://fr.ulule.com/ . Il n’y aurait donc pas eu d’album sans le soutien des amis et du public, rencontrés tout au long de ces années d’existence.

Fort de son expérience (près de 20 000 téléchargements, et plus de 800 dates, dans 18 pays différents), le groupe, revenant tout juste d’une tournée sud-américaine, se prépare à partager et défendre ce nouvel album avec une tournée Bordelaise qui débutera le 12 mars par un concert à l’Antidote (13bis rue Elie Gintrac, 33800 Bordeaux).