Guaka estime que chacun doit avoir accès librement à la culture, le groupe a donc décidé d’offrir sa musique en téléchargement gratuit et 100 % légal sur son site guaka.fr ou sur la plateforme cd1d.com, crée par la Feppia. Cela ne veut pas dire que Guaka abandonne le support cd puisque le groupe continuera à vendre ses albums lors des concerts et festivals. Car pour Guaka l’essentiel se passe sur scène au contact du public. C’est là que la musique prend tout son sens de partage.

————————————————————————————————————————————————

« MADE IN BORDEAUX » – 2015
Since 11th January 2015 downloaded 1035 times
Téléchargement gratuit – Descarga gratuita – Free download


« MADE IN BORDEAUX », c’est le nom du nouvel album du trio Bordelais Guaka.

10 titres inédits, de nouvelles compositions, aussi différentes que cohérentes (si on connait le parcours du groupe). Rock, punk, cueca, bolero, cumbia, surf, hard rock, rap, funk ou merengue… Presque tout y est !

« Made In Bordeaux » est un album transversal et multiculturel, à l’image de la pochette de l’album, dessinée par le batteur du groupe, Mauro Ceballos, et peinte entièrement au vin (du Bordeaux bien sûr). Elle représente, au premier plan, une navette spatiale en forme de condor, et, à l’horizon, Bordeaux, ville où ce groupe de Sud-américains s’est installé il y a plus de 12 ans.

L’album a été enregistré dans les studios de Kitchen Records par Milos Ares (a.k.a Milos Unplugged) puis mixé et masterisé par Jean- Marc André a.k.a “Chinois”, ingénieur et musicien bien connu du milieu du rock français, notamment pour son travail avec La Mano Negra, Pigalle, Edgar de l’Est, Noir Désir, Les Touffes Chrétiennes et bien d’autres.Comme dans son précédent album, Guaka a invité quelques amis musiciens, certains, amis de longue date, d’autres, rencontrés sur la route, au grès des tournées : Niko Torres du groupe “Silvestre”, la chanteuse et compositrice Daniela Conejero, les cuivres de “Tres Por Siete Veintiuna”, Cesar Fuentes & Erasmo Menares. Marcelo Muñoz Alquinta, ancien batteur du mythique groupe chilien “Los Jaivas”, aujourd’hui résident à Stockholm en Suède et leader du groupe “The Cumbiators”. En France, le rappeur François Schrobiltgen a.k.a “Schrob” de “0800”, les cuivres de “l’Affaire Barthab” et des “Pères Siffleurs” (Pierrot Gosselin, Adrien Deburosse et Nath Chok), le percussionniste Jean-Marc Pierna, le corniste Tristan Hervé, le multi-instrumentiste suédois Adrian Holmstrom et la violoncelliste argentine Laura Caronni sont tous venus apporter à ce mélange de rythmes et d’influences une touche de subtilité.

Il est important de souligner que cet album à été « financé par la foule » (Conf. Journal Sud-Ouest), par le biais du site de financement participatif http://fr.ulule.com/ .

Il n’y aurait donc pas eu d’album sans le soutien des amis et du public, rencontrés tout au long de ces années d’existence.

————————————————————————————————————————————————

GUAKA  » DISQUE ANNIVERSAIRE 10 ANS  » – Aux Vivres de l’Art (2013)
Since 8th January 2015 downloaded 522 times
Téléchargement gratuit – Descarga gratuita – Free download


2013, l’année des 10 ans du groupe Guaka, l’année d’une tournée dans 17 pays autour du globe, l’année de l’événement sur 2 jours que le groupe a organisé aux Vivres de l’Art… le tout, comme d’habitude, en totale autoproduction.

Les 26 et 27 septembre 2013, les membres de Guaka fêtent leurs 10 ans de musique à Bordeaux en invitant à jouer avec eux leurs amis bordelais 0800, Datcha Mandala, Narvalo, Subotica, Blast, Los Marengos, Les pères siffleurs, Ackee & Saltfish, les parisiens d’Inti et les suédo-chiliens de Charkikan venus de Stockholm.
Entre chaque set, des Dj d’horizons différents, DJ libertad, Dj Dreego, Dj Hervé Molina et Dj Julian Name venu tout spécialement de Mexico D.F.

Durant ces deux jours de festivités la totalité des concerts ont été enregistrés, une sélection des morceaux les plus représentatifs de chaque groupe furent sélectionnés pour être mixés et masterisés par Antoine Borel, ingénieur son et ami du groupe.

Ceci donne donc naissance à un disque anniversaire souvenir de 11 morceaux de 11 styles différents, à l’image de la musique de Guaka. Pour ne pas changer les bonnes habitudes, le disque est proposé en téléchargement gratuit sur www.guaka.fr
Bonne écoute !

————————————————————————————————————————————————



« LE JARDIN DES MALICES » (2012)
Since 6th April 2012 downloaded 7977 times
Téléchargement gratuit – Descarga gratuita – Free download


Guaka a repris le chemin des studios après trois années de tournées où ils ont multiplié les rencontres humaines et artistiques. Il n’est donc pas étonnant de retrouver certains de leurs amis sur ce troisième album : le groupe de hip-hop bordelais 0800, Samaha, la chanteuse de Shaka Ponk, Tekkannon le tromboniste du groupe de cumbia reggae Japonais Tex et Sun Flower Seed, et le chanteur Bertrand Cantat.
Des invités qui ont accompagné Guaka toutes ces dernières années lors des concerts de soutien notamment aux sinistrés du tremblement de terre au Chili en 2010, aux prisonniers politiques Mapuches ou aux victimes du tsunami japonais et des irradiations nucléaires. « Le Jardin des malices » est le fruit de toutes ces expériences. Un fruit qui a pris le temps de mûrir. Pendant plus d’un an les Guaka ont peaufiné leurs dix titres pour sortir le meilleur d’eux-mêmes. L’album est enregistrée entre Bordeaux, Paris et Tokyo, mixé à Talence  puis masterisé à Lennoxville au Canada. Toujours explosive leur musique s’est ouverte à d’autres influences en affirmant son désir de métissage . Rythmes latins et rock sont toujours de la partie mais s’entremêlent avec des sonorités plus mélodiques, des voix plus affirmées et plus distinctes . Les paroles s’ouvrent à la poésie tout en gardant l’engagement qui les caractérisent.

————————————————————————————————————————————————

« GUAKTRON »
Since 1st September 2011 downloaded 7213 times
Téléchargement gratuit – Descarga gratuita – Free download


Suite à une première expérience discographique malheureuse, Guaka se remet au travail et enregistre son deuxième album en un temps record. En quatre mois, ils composent, écrivent, enregistrent et sortent « Guaktron » qui marque un tournant dans l’histoire du groupe. Notons aussi sur ce deuxième enregistrement, la présence de plusieurs grands du rock français dont l’ingénieur du son Pascal Ricard et le chanteur d’Eiffel, Romain Humeau pour le mixage. Avec cet album de dix chansons aux guitares saturées, percussions omniprésentes et une puissante ligne de basse, Guaka livre des textes engagés et impose son univers métis entre le rock, le punk, la cumbia et les rythmes populaires sud-américains. Le titre «  Marichiweu » est une alliance entre des rythmiques rituelles (ngillatun)et le punk-rock qui donne la parole aux Mapuches, peuple originaire du sud du Chili et « Para que? » aborde les contradictions entre consommation et misère.

Guaktron  est aussi un chant d’espoir comme en témoigne « La carta » de la grande artiste chilienne Violeta Parra. Le groupe donne une version très rock de ce monument du folklore chilien. Le titre «  Canta » est un hommage à tous ceux et toutes celles dont les chants ont fait acte de résistance, ceux et celles dont les voix ne se sont tues qu’avec la mort. Avec « Guaktron » aux sonorités disco punk, le groupe nous embarque dans un pays imaginaire, un peu flower power et complètement utopiste, sans guerre et sans militaires, où des êtres histrioniques, anarchiques, et pittoresques cohabitent dans la guakagalaxie!!! Avec humour, Guaka termine le morceau sur le fameux woo woo !!! des Rollings Stones . « La Sensation de la télévision » laisse place à la cumbia/surf pour ironiser sur les manipulateurs médiatiques comme Sarkozy, Bush, Poutine ou Berlusconi .  Ce deuxième opus est sorti à 5000 exemplaires et est disponible en téléchargement gratuit sur le site


————————————————————————————————————————————————

GUAKA (Homonyme – 2008)

Après 5 ans de tournées principalement en France, Guaka sort un premier album de treize titres originaux. Enregistré en décembre 2007, en collaboration avec douze musiciens, le cd aujourd’hui indisponible est tiré à 1000 exemplaires. Cette première aventure discographique s’arrêtera là suite à un différent avec l’ex-chanteur.

————————————————————————————————————————————————

COMPILED PARTICIPATION:

LIGUE CONTRE LE CANCER – FRANCE 2012 « Marichiweu »
RAMA AQUITAINE – FRANCE 2011 « Think Dirty Be Naughty Feel Happy »
CARIBBEAN DANDY – JAPAN 2011 « La banda Borracha »
ASOCIASION CIHUATLALPAN – MEXICO 2011 « Marichiweu »
THINK DIRTY BE NAUGHTY FEEL HAPPY  (Libro de photografias rock de Thomas Gosset « Toums ») FRANCE 2010 « TDBNFH »

TV  /  FRANCE 3 – Emission Famille d’Accueil   »El 7″